Prix Architecture

Le Prix Architecture 2021 a été remis le vendredi 5 novembre.

Le prix Architecture 2021 de bibliothèques et de centres d’archives du Québec a été remis dans le cadre du Congrès des professionnel·le·s de l’information (CPI). Il a été décerné à la Ville de Gatineau – Bibliothèque Donalda-Charron et à l’Atelier TAG | NEUF architect(e)s en consortium.

Construite dans le village urbain du Plateau, quartier de Gatineau en forte croissance démographique, la nouvelle succursale s’intègre très bien dans son nouvel environnement moderne doté d’une place publique et de commerces de proximité, d’un parc, d’un sentier littéraire et de jardins communautaires. Sans oublier l’invitante terrasse extérieure qui inclut l’œuvre de l’artiste québécois Michel de Broin, le 1%.

Le jury est séduit par le concept de biophilie qui a guidé les architectes dans cette harmonieuse complicité entre la lumière naturelle et la végétation. Lumière à la fois zénithale et celle provenant à profusion des immenses murs-rideaux. Lumière tamisée par des rideaux motorisés qui s’actionnent en fonction de l’ensoleillement. Foisonnement de plantes au sol, des lys de la paix, et des pothos retombants du haut des quelques murs intérieurs et qui jouissent d’un système d’irrigation automatisé. Le jury note la disparition des entraves physiques et psychologiques et des frontières entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. À cette transparence spatiale absolue qui la rend belle de jour comme de nuit, la prédominance du blanc ajoute légèreté et élégance et confère aux lieux un «surplus d’âme». Un troisième lieu d’esprit scandinave en complète ouverture avec sa communauté.

L’accueil prédomine en effet dans cette architecture qui privilégie le bien-être des citoyens, ceux-ci ayant été amplement impliqués et consultés en amont du projet. Accueil du  bâtiment de 1 650m2, d’un seul niveau, de plein-pied avec le trottoir et qui garantit une accessibilité universelle totale à tous les publics à des coûts d’opération ainsi considérablement diminués. Accueil par l’offre de divers espaces de travail collaboratifs, des technologies et des postes informatiques. Accueil dès l’entrée et le passage obligé devant le comptoir de services et la présence d’une équipe polyvalente et disponible à s’investir d’autant plus dans leur mission de médiation qu’elle est libérée des tâches répétitives grâce à l’acquisition de la technologie de radio-identification (RFID). Accueil implicite par la rapide compréhension en un seul coup d’oeil, sans devoir à recourir à une signalisation, et la facile appropriation  des trois pavillons, enfants, adolescents et adultes.

Le jury souligne que ce projet rencontre les dix critères d’analyse spécifiques notamment ceux de l’esthétique  et de l’innovation, de la performance énergétique et environnementale en visant la certification LEED argent. Cette volumétrie épurée, avec des piliers de charpente discrètement disposés, est si flexible qu’elle autorise tout réaménagement pour répondre à tout changement futur des besoins. Ardent protagoniste des bibliothèques publiques, le maire sortant de Gatineau, Monsieur Maxime Pedneaud-Jobin, laisse un riche héritage à ses concitoyens et un modèle à suivre aux élus et gestionnaires des municipalités du Québec.

© Mélanie Vallières

Le jury a également résolu d’accorder une mention honorifique aux deux partenaires Ville de Brossard – Bibliothèque de Brossard Georgette-Lepage et à J. Dagenais Architecte + Associés.

Le réaménagement de l’espace jeunesse de la bibliothèque de Brossard a retenu l’intérêt du jury pour sa novatrice approche culturelle. Ce projet se distingue par le fait qu’il actualise un aménagement et des équipements d’il y a vingt ans en offrant à un public préscolaire et scolaire des zones d’activités variées, en incorporant des éléments technologiques notamment des jeux interactifs au sol, des robots parlants, des écrans tactiles, des murs de créations lumineux, des iPads, et un quai du savoir propice aux travaux scolaires.

Il s’agit avant tout d’un décor original basé sur l’installation d’éléments d’ébénisterie qui sauront plaire aux enfants. Sous la thématique de la forêt et en reprenant l’esprit des contes et d’un monde futuriste, la bibliothèque propose un espace ludique et interactif, attrayant, stimulant et magique pour de très nombreuses années pour inciter les enfants et leurs familles à y passer des heures.

En reconnaissant cette intervention bibliothéconomique, le jury corrobore l’impact influent que la Ville de Brossard exerce ainsi sur l’image et le rôle des bibliothèques publiques auprès des enfants et des parents. Cette mention pourrait encourager les directions  municipales ou scolaires du Québec à développer des bibliothèques beaucoup plus innovantes.

© Mélanie Vallières @lifeswag_mtl

Le prix Architecture de bibliothèques et de centres d’archives du Québec a été créé afin de donner de la visibilité et un rayonnement aux réalisations architecturales de bibliothèques et de centres d’archives au Québec. Il est attribué pour un bâtiment neuf, un agrandissement, une rénovation, un recyclage, une conservation ou une restauration patrimoniale. La date d’ouverture du bâtiment au public, soit l’offre effective des services aux usagers, doit avoir eu lieu entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2021.

Ce prix est décerné à la bibliothèque ou au centre d’archives ainsi qu’à l’architecte. Il est attribué aux deux ans depuis 2011. Pour l’édition 2021, le prix sera remis dans le cadre du Congrès des professionnel·le·s de l’information (CPI), par les partenaires (ci-dessous).

Partenaires du prix Architecture 2021