La sénatrice française Sylvie Robert ouvrira le CPI le 2 novembre prochain

La sénatrice française Sylvie Robert à l’origine de la loi qui porte son nom et qui constitue une première loi consacrée aux bibliothèques en France ouvrira le prochain CPI.

Cette loi est toute récente et fut adoptée à l’unanimité le 21 décembre dernier. Cela consacre le travail de la Sénatrice Robert depuis plusieurs années en faveur des bibliothèques. Déjà en 2016, la Sénatrice Robert déposait un rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques en France. Nourri par une cinquantaine d’entretiens avec des élus et des professionnels, ainsi que par des visites de bibliothèques, ce rapport dresse un état des lieux précis des heures d’ouverture des bibliothèques françaises et évoque la possibilité de les élargir, notamment le dimanche, une révolution en France.

La loi de 2021 comporte 13 articles. Dès le début la loi garantit l’accès gratuit aux bâtiments et aux collections, mais sans restreindre les frais d’abonnement pour le prêt de documents. Elle rappelle la mission des bibliothèques et leur rôle dans la défense de la liberté intellectuelle, en précisant l’importance des politiques documentaires. Elle précise également le rôle des bibliothèques départementales (équivalent plus ou moins des Réseau-Biblio) et l’impossibilité de les supprimer comme cela a été fait par le passé pour le département des Yvelines.

Madame Robert prononcera la conférence d’ouverture du CPI et répondra aux questions des participants.

Pour lire la loi Robert cliquez ici. 

You might be interested in …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.