Libérer un corpus scientifique en temps de pandémie : retour sur une coopération sans précédent pour la plateforme Érudit

L’accès numérique aux publications scientifiques est primordial en tout temps, mais de façon
encore plus critique en temps de confinement et de crise sanitaire. Ainsi, au printemps 2020,
dans le contexte de la COVID-19, Érudit a répondu à l’appel de la Coalition internationale des
consortiums de bibliothèques (ICOLC), en offrant la possibilité aux revues savantes diffusées
sous embargo sur sa plateforme de lever temporairement leur barrière mobile.

Pour mettre en place rapidement cette initiative d’ouverture exceptionnelle, toute l’équipe
d’Érudit s’est mobilisée. La collaboration s’est également faite avec la gouvernance et les
nombreux partenaires d’Érudit, notamment les bibliothèques universitaires, les revues
scientifiques et les équipes de recherches.

Nous vous présenterons les défis qu’une telle opération a représenté, mais également quelles
sont les retombées à long terme, alors qu’on voit que le confinement a des répercussions
durables sur la recherche et l’enseignement.

Conférencier·ères

Émilie Chouinard
CPI 2022 - Jeudi 3 novembre - 10:30, Salon 2
Gwendal Henry
CPI 2022 - Jeudi 3 novembre - 10:30, Salon 2