La décolonisation et la réconciliation avec les communautés autochtones dans les milieux documentaires : approches développées à BAnQ

Les concepts de décolonisation et de réconciliation au Québec et au Canada sont de plus en plus d’actualité. Ils restent néanmoins complexes et méritent qu’on s’y attarde. Cette conférence les abordera à travers le prisme des archives et autres documents patrimoniaux portant sur l’histoire des Premières Nations et des Inuits, conservés par des institutions non autochtones. Est-ce que le simple fait de conserver et de diffuser ces documents est un acte qui perpétue le colonialisme? Si l’on considère que oui, comment travailler à la réconciliation dans ce paradigme? Quel est le rôle des centres d’archives et autres milieux documentaires, comme les bibliothèques publiques, dans cette mouvance? Quels sont les pièges à éviter? La réponse à ces questions se trouve notamment dans la médiation sociale telle que Marie-Pierre Gadoua la développe à BAnQ, un travail inspiré par ses recherches doctorales en anthropologie et ses diverses expériences de terrain dans le milieu communautaire autochtone de Montréal et du Nunavik.

Panélistes

Marie-Pierre Gadoua
CPI 2021 - Mardi 2 novembre - 13:30, Salle BAnQ