Concilier innovation numérique et valorisation de la recherche : exemples de pratiques contributives à la BU de l’Université Gustave Eiffel

Les possibilités d’Internet et la crise de la COVID ont changé la donne : les milieux documentaires sont contraints de se réinventer et de se diversifier. Si les bibliothèques ne sont pas près de disparaître, elles sont amenées à se transformer pour réduire les fractures numériques. Le rôle d’un bibliothécaire est alors d’accompagner cette évolution vers des espaces plus interactifs en proposant des initiations numériques ciblées et destinées à valoriser les collections et les ressources électroniques. Intrinsèquement liées à la Science ouverte, deux plateformes web peuvent retenir son attention : HAL, qui est devenu un lieu incontournable d’archivage des publications du monde de la recherche, et Wikipédia, qui a contribué à sortir de la sphère économique privée la diffusion de la connaissance auprès du grand public. 

C’est dans cette perspective que la BU de l’Université Gustave Eiffel, ex Université Paris-Est Marne-la-Vallée – organise depuis 2019 une série d’ateliers contributifs :

  • Ateliers HAL au cours de la Semaine du Libre Accès ; 
  • Ateliers Wikipédia en lien avec l’actualité culturelle et la campagne 1Lib1Ref

Ces ateliers forment ainsi un exemple concret de pratiques participatives au sein d’une bibliothèque universitaire. La présentation de Benoit Soubeyran vise à montrer comment la médiation de l’information numérique peut fournir aux chercheurs et aux usagers des outils de décodage et de décryptage. En un sens, cette démarche s’inscrit dans une réflexion plus large sur le renouvellement du métier de bibliothécaire.

Conférence de 10h30 à 11h05.

Panélistes

Benoit Soubeyran
CPI 2021 - Jeudi 4 novembre - 10:30, CPI 2021 - Jeudi 4 novembre - 11:00, Salle BAnQ