Collaborer pour mieux servir les publics francophones en contexte minoritaire: enjeux et défis pour les responsables de collections

En 2021, nous avons mené une étude nationale sur les enjeux et défis liés au développement de collections de langue française en contexte minoritaire. Parmi les résultats de notre recherche, le manque de soutien (au sein des bibliothèques, ainsi qu’au niveau provincial et fédéral) est ressenti par le personnel en milieu minoritaire, qui trouve que la roue doit être constamment réinventée. Notre sondage englobait les expériences de 53 responsables de collections en français (70% des sondés en étaient directement responsables). Deux questions cadraient notre recherche: 1) Quels sont les facteurs qui influencent le développement des collections en français en contexte minoritaire? Et 2) quels sont les critères utilisés pour mesurer le succès du développement des collections en français?

Les résultats retracent les difficultés que les bibliothécaires rencontrent fréquemment dans leur travail, à savoir une compétence linguistique parfois limitée, et un accès aux fournisseurs et intermédiaires réduit pour les ressources en français. L’approche centralisée est parfois problématique pour les spécificités locales et les besoins des publics francophones. Quand il existe une plateforme unique (Overdrive, par exemple), celle-ci ne contient pas un catalogue très important de titres en français. En réponse à ces défis, les participants au sondage ont exprimé l’importance d’une collaboration plus étroite avec leurs collègues en charge du même portfolio, le but étant de trouver comment réaliser ensemble des économies d’échelle, ainsi que partager le savoir accumulé localement. Le manque de ressources et de soutien est un thème central de notre sondage qui touche aussi au budget limité pour ces collections, le manque d’équipes dédiées ainsi que le manque de guide d’achat et découverte de titres. Une approche collaborative a été préconisée par une majorité des sondés pour développer de nouveaux outils. Il faut noter la difficulté supplémentaire de cerner le public francophone dans toute sa diversité : les sondés expliquèrent que leur focus restait les besoins des enfants et des jeunes scolarisés en milieu d’immersion en français. La promotion des titres en français reste un autre enjeu.

Ce qu’il ressort de notre étude est l’importance de soutenir les professionnel.le.s de l’information quant à l’amélioration de leurs compétences de gestion des collections en langue officielle en situation minoritaire, et ce afin qu’ils puissent développer de meilleurs services pour les publics cibles, et favoriser de nouvelles collaborations qui seraient fondées sur des indicateurs plus novateurs tels que les impact sociaux (promotion et revitalisation des langues officielles) et économiques (analyse de coûts, consortium d’achat de titres en français, etc.).

Conférencier·ères

Disponible en mode virtuel
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1
Céline Gareau-Brennan
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1
Nadia Caidi
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1
Sarah Shaughnessy
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1
Catherine Lachaîne
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1
Hélène Carrier
CPI 2022 - Vendredi 4 novembre - 14:30, Salon 1